IL NEIGE. ON SÈCHE ?

La neige apporte son lot de questions (et de fanstasmes) mais aussi de droits et de devoirs. Il neige, suis-je obligé d’aller travailler ? Dans quels cas ai-je droit de m’absenter ? Quid de mon salaire, de mes RTT, du télétravail… Le point juste ici :

SUIS-JE OBLIGÉ D'ALLER TRAVAILLER ?
Si tu es salarié, la neige peut être une raison de ne pas aller travailler.
ATTENTION, ce n’est valable que SI les intempéries constituent un cas de « force majeure ». C’est-à-dire si tu es dans l’impossibilité de te rendre sur ton lieu de travail par ton moyen de transport habituel (on a dit habituel). Tu as 48h pour avertir ton supérieur hiérarchique avant le jour de ton absence (pas le lendemain donc). Et tu dois pouvoir prouver le cas de force majeure (oui oui).
Dans ce cas, ton employeur ne peut considérer cette absence comme motif de licenciement.

SI JE NE VAIS PAS TRAVAILLER, JESERAIS RÉMUNÉRÉ ?
Non. 
Voilà. 
Et tu n’auras pas non plus de ticket restaurant, et tes congés payés seront calculés sur la base des jours travaillés (pas celui-là donc).

ET SI JE POSE UN RTT ?
Sur ce point, tout dépend de la politique RH de l’entreprise sur la pose des RTT et des congés payés. La réponse est donc : ça dépend. Mais peut-être que oui. Mais peut-être que non.

ET SI JE DEMANDE À TÉLÉ-TRAVAILLER ?
Ton entreprise a mis en place un accord sur le télé-travail ?
Non ?

Oui ?
En pratique tu peux probablement t’arranger à l’amiable avec ton supérieur.


ET SI MON BOSS ME PROPOSE DE TÉLÉ-TRAVAILLER ?
Tu fais ce que tu veux. Tu peux même refuser si tu estimes que tu ne disposes pas des moyens nécessaires chez toi pour travailler efficacement (mais c’est pas l’idée, relis le titre de l’article).

ET SI MON ENTREPRISE EST FERMÉE ?
Tu rentres chez to. Tu te mets sous la couette et tu t’endors devant un mauvais film.

ET SI JE SUIS FREELANCE ?
Tu sèches !
Ou tu en profites pour tester le travail 100% à distance avec tes clients et tu te testes pour la mise en place prochaine du nomadisme qui voyage et travaille à distance ;-)
Du coup, tu sais pas quoi faire ? Et bien tu fais comme tout le monde, tu postes des photos de la neige sur Instagram et tu te plaints de la neige sur Facebook. 

johann ouaki