LE JOB IDÉAL, C'EST ÇA.

MichaelPage a publié une infographie illustrant les résultats d’une enquête menée en ligne sur le 2nd semestre 2018 sur la définition du « Job idéal ». Et les résultats sont fous. Fous. Oui, fous. Et fous, dans les sens du terme. Les points plébiscités par les répondants sont à la fois tellement évidement mais aussi probablement illusoires.

Au top du podium on retrouve, les critères « indispensables pour les salariés »
1. La reconnaissance (91%)
2. Travailler avec des gens sympa (95%) 
3. L’équilibre vie pro / vie privée (81%)

Ça paraît fou (oui encore). Tellement évidement et à la fois probablement illusoire (oui encore).
On y retrouve également également quelques mots clés du moment :
#LEADERSHIP
#ÉQUILIBRE
#INSPIRATION
#AUTONOMIE
#QUALITÉ_DE_VIE


Et sinon, tu peux aussi repérer la petite info, tout en bas, tu sais celle que personne ne lit. Et bien nous on l’a lu et elle est très parlante : 
38% des salariés préfèrent les PME/TPE aux grands groupes pour les possibilités d’évolution vers un autre service et/ou métier.
38% ! 
38% de potentiel futurs slasheurs, de potentiels frustrés, de potentiels futurs « profils atypiques ayant tout plaqué pour changer complètement de voie à 30 ans ». 38% c’est un beau chiffre. Beau, car il donne l’espoir de voir de plus en plus de carrières différentes. De chemins non linéaires. Et de personnalités riches, car construites dans des mondes différents les uns des autres et finalement très inspirantes.

johann ouaki